Semaine du lundi 24 août au dimanche 30 août 2020

lundi 24 août 2020

« D’où me connais-tu ? »
Evangile selon saint Jean chapitre 1, versets 45 à 51

Un soupçon de méfiance. Nathanaël se tient sur ses gardes. Il refuse d’être sous l’emprise de cet homme qui, de plus, vient de Nazareth, d’où rien de bon ne peut sortir. Dans les psaumes déjà, le psalmiste se plaint de ce Dieu à qui rien n’échappe. Il le ressent comme une surveillance intrusive et insupportable. « Seigneur, tu me scrutes et tu sais » (Ps. 138) Dieu nous...

Lire la Suite

mardi 25 août 2020

« Voilà ce qu’il fallait pratiquer sans négliger le reste. »
Evangile selon saint Matthieu chapitre 19, versets 23 à 30

Malheureux êtes-vous ! Cette antithèse des Béatitudes n’est pas une malédiction, mais l’exclamation douloureuse de Jésus devant l’endurcissement de ces scribes et pharisiens qu’il est venu sauver, et qui résistent à la Bonne Nouvelle. Le pire, c’est qu’ils ont charge d’âmes ; ils sont là pour éclairer le peuple dans l’interprétation de la Loi, et ils l’égarent !...

Lire la Suite

mercredi 26 août 2020

« Malheureux êtes-vous… »
Evangile selon St Matthieu, chapitre 23, versets 27 à 32

Nous connaissons l’adage : l’habit ne fait pas le moine. En effet, les belles apparences peuvent être trompeuses, et si Jésus dit que ses interlocuteurs sont malheureux, c’est un constat plus qu’une condamnation. Oui, ils sont malheureux de cette dichotomie entre l’extérieur et l’intérieur, malheureux de ce manque d’unité. Malheureux de cet intérieur rempli d’ossements...

Lire la Suite

jeudi 27 août 2020

« A l’heure où vous n’y penserez pas. »
Evangile selon saint Matthieu, chapitre 24, versets 42 à 51

Jeudi 27 août – Evangile selon saint Matthieu, chapitre 24, versets 42 à 51 « A l’heure où vous n’y penserez pas. » Nous voilà situés dans l’humble sagesse de la foi. Nous ne savons pas l’heure du retour du Seigneur. A notre porte rôde la tentation de connaître l’avenir. Cela fait le jeu des diseuses de bonne aventure, présentatrices d’horoscopes et autres voyantes....

Lire la Suite

vendredi 28 août 2020

« Elles s’assoupirent toutes. »
Evangile selon saint Matthieu, chapitre 25, versets 1 à 13

Les jeunes filles insouciantes ont-elles été imprudentes de s’endormir ? Non, car toutes se sont assoupies ! Au milieu de la nuit, l’époux surprend aussi les prévoyantes dans leur sommeil. Où donc est leur veille ? N’auraient-elles pas dû lutter contre le sommeil ? Non ! Le lieu de leur vigilance se trouve dans la lampe de leur cœur. Tout se joue dans ce lieu profond de notre être,...

Lire la Suite

samedi 29 août 2020

« La tête de Jean, celui qui baptise »
Evangile selon saint Marc, chapitre 6, versets 17 à 29

Pour qui, pour quoi est mort Jean-Baptiste ? Pour apaiser la conscience d’une femme ? Parce qu’une jeune fille a su « étourdir » un Roi et que celui-ci n’a pas su se dédire devant des invités ? Avouez que c’est une mort qui se passe dans des conditions sordides et mesquines. Mais, n’oublions pas que la mort de Jésus ne sera pas des plus « glorieuses » non plus. Le prophète...

Lire la Suite

dimanche 30 août 2020

« Passe derrière moi, Satan »
Evangile selon saint Matthieu, chapitre 16, versets 21 à 27

Jésus annonce pour la première fois à ses disciples qu’il va devoir aller à Jérusalem, y souffrir beaucoup, être mis à mort et ressusciter le troisième jour. Pour nous aujourd’hui, cela est clair, mais non pour les disciples qui sont de plus en plus subjugués par la vie de Jésus. Pour Pierre, c’est un scandale. Il nous révèle ici notre difficulté à accepter la réalité de la...

Lire la Suite