Semaine du lundi 02 novembre au dimanche 08 novembre 2020

lundi 02 novembre 2020

« Soyez semblables, vous, à des gens qui attendent leur maître »
Evangile selon saint Luc, chapitre 12, versets 35 à 40

Ou si vous préférez, attendez le maître avec la hâte joyeuse de celui qui attend son ami parti en voyage. Cette attente creuse le désir de la rencontre et nous maintient dans une veille paisible. Dans nos vies trop pressées, l’attente est synonyme de perte de temps. Or, attendre le maître, ce n’est pas s’ennuyer passivement. Cette attente est préparation, transformation. Nous...

Lire la Suite

mardi 03 novembre 2020

« Venez, tout est prêt. »
Evangile selon saint Luc, chapitre 14, versets 15 à 24

Il y a un temps pour acheter un champ ou des paires de bœufs. Et il y a un temps pour répondre à Dieu, toutes affaires cessantes : « Je suis prêt. » Car Dieu, Lui, est toujours prêt ; sa joie, c’est de nous inviter tous personnellement à son grand repas : Il désire d’un grand désir consommer avec nous la Pâque éternelle. Tout est prêt : le Fils a versé son Sang, l’eau du...

Lire la Suite

mercredi 04 novembre 2020

« Voilà un homme qui commence à bâtir et qui ne peut pas finir !»
Evangile selon saint Luc, chapitre 14, versets 25 à 33

Un jour, un frère dominicain a dit avec humour : « lorsqu’on entre dans la vie religieuse, on quitte tout et on passe ensuite le reste de sa vie à essayer de tout récupérer ! » Les images qu’emploie Jésus montrent bien que pour le suivre, il ne suffit pas d’agir sur un coup de tête ! La fougue des débuts risque bien de retomber comme un soufflé à cause de l’usure du temps. Et...

Lire la Suite

jeudi 05 novembre 2020

« Tout joyeux, il prend sa brebis sur ses épaules. »
Evangile selon saint Luc, chapitre 15, versets 1 à 10

Quelle joie de recevoir aujourd’hui de l’Eglise les paraboles de la miséricorde ! Ouvrons grand notre cœur pour y laisser entrer la joie de Dieu. Il a créé l’homme « pour avoir quelqu’un en qui déposer ses bienfaits », nous dit Saint Irénée. Et l’homme s’est éloigné. Nous pouvons imaginer la joie de Dieu quand, descendu dans les ravins de la mort, il y a retrouvé Sa...

Lire la Suite

vendredi 06 novembre 2020

« Il avait agi avec habileté. »
Evangile selon saint Luc, chapitre 16, versets 1 à 8

Cet évangile nous laisse un peu pensifs, car le gérant, dont il est question dans cette parabole, se montre vraiment malhonnête pour se tirer d’affaire. Cependant, son maître fait son éloge, non pour ses agissements peu scrupuleux, mais pour son habileté. Or, n’est-ce pas précisément cette qualité que Jésus veut nous faire remarquer ? Alors, quel profit retirer de l’enseignement...

Lire la Suite

samedi 07 novembre 2020

« Faites-vous des amis avec l’argent malhonnête »
Evangile selon saint Luc, chapitre 16, versets 9 à 15

Pouvons-nous nous satisfaire d’une lecture un peu rapide de cet évangile comme refus radical de l’argent, lorsque l’on sait tout ce qu’engendre la misère ? « Faites-vous des amis avec l’argent malhonnête », nous dit Jésus. L’argent doit donc servir nos relations et non les empêcher ou les détruire. Il y a là un premier aspect pour notre discernement dans l’usage de nos...

Lire la Suite

dimanche 08 novembre 2020

« Voici l’époux ! »
Evangile selon saint Matthieu, chapitre 25, versets 1 à 13

Jésus nous invite à veiller. Or ici les vierges s’assoupirent toutes et s’endormirent. Veiller ne veut pas dire ne pas dormir. Il n’est pas reproché aux jeunes filles de s’être endormies, mais de ne pas être là quand l’époux arrive. « Je dors, mais mon cœur veille » (livre du Cantique des Cantiques 5,2). Qu’est-ce donc que cette huile qui tient le cœur éveillé et sait...

Lire la Suite