Semaine du lundi 07 septembre au dimanche 13 septembre 2020

lundi 07 septembre 2020

« Est-il permis, le sabbat, de faire le bien plutôt que de faire le mal ? »
Evangile selon saint Luc, chapitre 6, versets 6 à 11

Puisque la loi juive interdit toute guérison le jour du sabbat, on peut – sans pour autant être remplis de rage comme les scribes - se demander pourquoi Jésus choisit précisément ce jour-là pour remettre en état la main desséchée de cet homme. Si Jésus ne peut remettre au lendemain, c’est peut-être d’abord pour nous rappeler qu’aujourd’hui comme hier, il y a urgence à...

Lire la Suite

mardi 08 septembre 2020

« Tu lui donneras le nom de Jésus. »
Evangile selon saint Matthieu, chapitre 1, versets 1 à 16 et 18 à 23

Surprise ! Pour la fête de la Nativité de Marie, c’est l’annonciation à Joseph que nous méditons. Evidemment, Marie est la protagoniste de la naissance du Fils unique du Père. Mais elle n’est pas isolée dans son rôle de Mère de Dieu. Le Seigneur a voulu doter Joseph d’une révélation personnelle. Si Marie engendre le Christ par l’action de l’Esprit Saint, Joseph, issu de...

Lire la Suite

mercredi 09 septembre 2020

« Heureux vous, les pauvres ! »
Evangile selon saint Luc, chapitre 6, versets 20 à 26

Le texte des Béatitudes - entre autres - a parfois été utilisé pour maintenir les pauvres dans leur situation d’exploités et d’opprimés, pour couper court à toute velléité de changement. Du genre : « Le bonheur, c’est pour l’au-delà ! » Comme si l’injustice et la misère étaient des fatalités à accepter avec résignation. Le combat pour la justice est-il donc utopique,...

Lire la Suite

jeudi 10 septembre 2020

« Ne jugez pas et vous ne serez pas jugés. »
Evangile selon saint Luc, chapitre 6, versets 27 à 38

Pourquoi cette insistance pressante de Jésus : aimez, pardonnez, priez, ne jugez pas ? Il nous ouvre ainsi la porte de la liberté. Nous ne sommes pas au niveau d’un acte moral, si élevé soit-il, mais à celui de la ressemblance au Père. Arrêtons-nous sur cette perle : « Ne jugez pas. » Elle touche un domaine extrêmement délicat mais libérateur. Un acte doit être jugé : ce qui est...

Lire la Suite

vendredi 11 septembre 2020

« Frère, laisse-moi retirer la paille qui est dans ton œil.
Evangile selon saint Luc, chapitre 6, versets 39 à 4

L’enseignement de Jésus, aujourd’hui, nous ramène à une tendance prononcée de notre nature humaine : pointer chez l’autre le défaut qui nous agace peut-être au point de ne plus voir que lui. Jésus dit : « stop ! », car alors on fait fausse route, en prenant le raccourci d’une critique négative et qui n’est pas juste. Commençons par remarquer en nous-mêmes les limites et les...

Lire la Suite

samedi 12 septembre 2020

« Quiconque vient à moi, écoute mes paroles et les met en pratique »
Evangile selon saint Luc, chapitre 6, versets 43 à 49

Impossible de tirer sur une plante pour la faire pousser. Impossible de dire au pommier « donne-moi ton fruit », si je suis en plein cœur de l’hiver. Impossible de bâtir, si je n’ai pas creusé profondément. Il en est de même pour laisser la Parole de Dieu transformer lentement notre cœur et nos actes. A vouloir aller trop vite, à vouloir tout comprendre tout de suite et sans effort,...

Lire la Suite

dimanche 13 septembre 2020

« Saisi de compassion… »
Evangile selon saint Matthieu, chapitre 18, versets 21 à 35

Dimanche 13 septembre – Evangile selon saint Matthieu, chapitre 18, versets 21 à 35 « Saisi de compassion… » Tout paraît si démesuré dans cette page d’évangile : le nombre de fois où Jésus demande de pardonner, l’ampleur inimaginable de la dette envers le maître et encore la démesure de la violence qui s’abat lorsque les hommes cherchent à régler leurs comptes entre...

Lire la Suite